Découverte de la soumission 19

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Découverte de la soumission 19Elles sont allongées sur les transats, au bord de la piscine. Elles sont nues, CORINE à les jambes écartées, son sexe est lisse et brillant, à côté, la toison sombre et fournie de STÉPHANIE forme un contraste surprenant, tellement excitant que mon sexe se réveille immédiatement. Il devient tout à coup très très à l’étroit dans sa petite cage. Je me mets à genoux, embrasse leurs pieds pour les saluer. _Bonjour Madame CORINE._Bonjour juju. _Bonjour Maîtresse STÉPHANIE._Bonjour mon juju d’amour.Comment vas-tu depuis hier ? _Je vais très bien merci, sauf que j’ai du sortir “ma tenue pour la journée ” en arrivant, je suis très irrité je l’ai gardé plus de douze heures, ça me fait très mal, je suis désolé. Maitresse, vous m’avez beaucoup manqué._Mon petit juju, c’est trop mignon, sans ta maîtresse tu étais perdu. Pour ton petit cul ce n’est pas trop grave, ne t’inquiète pas, tu vas finir par t’y habituer et par aimer ça, en tout cas ta petite cage est très mignonne, tu ne trouves pas CORINE ?_Si c’est vrai, elle est très classe, très “design”, mais au fait, STÉPHANIE, comment vas-tu faire pour tenir quinze jours sans pouvoir t’en servir ? _Ne t’inquiète pas, mon juju à des doigts et une langue merveilleuse. Et puis il va tout faire pour me rendre heureuse._Tu es sûre ?_Rassure toi, si ça me démange trop, je suis sûre que tu connais de de belles et grandes bites, qui se feront un plaisir de me rendre service. _Ah ça oui alors, j’en connais déjà deux qui me parlent de toi chaque fois que je les croisent. _T’inquiète pas je n’en suis pas encore la. A part ça, ta journée c’est bien passée juju, j’ai lu ton cahier, toujours très intéressant. _Merci Maîtresse STÉPHANIE, j’ai passé une bonne journée, ce matin j’ai rencontré la Directrice, elle a lu le questionnaire, elle sait tout de moi, elle aussi. J’ai passé l’entretien nu, tout est arrangé pour l’entrepôt, je dois juste signer une décharge pour que l’entreprise soit couverte.Et vous comment allez-vous ? _Journée intense, on est en pleine restructuration au bureau, nous avons un nouveau DRH, c’est un véritable dieu grec. Il est originaire de la réunion, il est métis il est vraiment très beau. Il a 35 ans, il est célibataire. Il a mangé avec nous ce midi. Un vrai charmeur. Il vient d’arriver en ville, il m’a même demandé de lui faire visiter la région. Le plus important, il est surtout la pour superviser le service financier, et faire le ménage. Au marketing on est à l’abri d’ailleurs jean-luc, le responsable du service, va partir. Je vais postuler, j’ai toutes les qualifications pour ce poste, et Christine m’apprécie beaucoup. Tu vois juju, je réalise que j’aime de plus en plus la gestion et la direction d’équipe.Je me vois bien diriger le département, et devenir la numéro deux.Donc tu vois, journée épuisante mais très excitante. Comme j’expliquais à CORINE avant que tu arrives, ton nouveau statut, ta nouvelle place, coïncide parfaitement avec mes envies. D’ailleurs, j’ai besoin d’un massage. Va chercher l’huile de massage et ramène la pommade magique. Non, pas debout, vas y a quatre pattes. Comment tu le trouves mon petit juju. _Il est trop mignon, avec sa petite cage et vu de cet angle il a en effet le cul sacrément défoncé, il semble encore plus ouvert._Tu m’étonnes, il a pris huit centimètres ce week-end, et la main de CÉLINE en entier hier._Non, sérieusement ?_Si ! elle l’a fisté comme ataşehir escort jamais avant. Elle lui a enfoncé presque l’avant bras en entier. En plus il a gardé le gros plug toute la journée, tu sais celui qu’on a acheté ensemble, je l’ai appelé sa “tenue pour la journée”. Je repars à quatre pattes sous leurs commentaires, je me sens humilié mais terriblement excité.J’aime vraiment ça. Je reviens avec l’huile et la pommade, pose les genoux à terre, à côté de STÉPHANIE.Je pose mes mains sur son dos, commence le massage. Elles sont en pleine discussion sur la profondeur maximum d’un fist. _Tu as aimé juju ?_Quoi Madame CORINE ?_Te faire fister, bien sur._Euh oui… _Mon juju, je veux que tu nous réponde sans filtre, comme sur ton journal intime. C’est très important juju, tu n’as plus aucun secret, pour aucune Femme qui t’interroge, tu le sais bien, donc parle sans honte ni pudeur. Commence par mes pieds, ils ont besoin de beaucoup d’attention. _Bien, J’ai moyennement aimé Madame CORINE. La sensation physique est toujours très puissante, mon corps est stimulé de l’intérieur, ma prostate est si sensible, j’ai le cul tout ouvert. Sauf qu’elle m’a fait éjaculer sans jouissances. _Explique juju, ce n’était pas comme d’habitude ?_Non Maîtresse STÉPHANIE, elle a massé ma prostate très très longtemps avec deux ou trois doigts au début, puis avec la main entière. J’ai éjaculé une grande quantité de sperme, ça coulait tout seul, sans réel plaisir. _Le milking. Continu mon juju, je traduit pour CORINE. _C’est la première fois, que je voyais, que je sentais mon sperme couler le long de ma queue et sortir sans ressentir de plaisir. Quand elle a enfoncée sa main et son avant bras, tout le plaisir, qui d’habitude me fait jouir, est resté au bord, à la limite.j’ai eu une sorte de plaisir continue sans jamais arriver à jouir. Juste une éjaculation abondante sans orgasme.Tout le contraire de la nuit chez Maîtresse M.Ce qui m’a excité le plus c’est la présence de toutes mes collègues autour de moi. Elles me faisaient hurler de plaisir, Elles jouaient avec mon cul, Elles m’ont juste utilisé comme un objet. Sans se _Ah, ça devient encore plus, intéressant, tu sais juju, c’est la première fois que j’entends un mec parler d’une façon aussi intime de lui. _Merci, Madame CORINE, Ma jouissance est aussi et surtout très cérébrale, je prends énormément de plaisir dans toute les situations ou une femme me domine. Être à genoux devant vous nu, avec une cage de chasteté, avouer mes actes, mes pensées intime est une situation qui m’excite beaucoup. J’aime m’exhiber, à la fois physiquement, et surtout dévoiler l’intimité de mon cerveau. J’aime être humilié.J’aime obéir à une femme, encore plus à mon Épouse. Je vous considère supérieures Mesdames, j’aimerais toutes vous vénérer comme des Reines. _Ton rêve se réalise juju._Oui Madame CORINE, je suis le plus heureux des hommes, de pouvoir satisfaire toutes les femmes qui m’entourent. J’ai toujours la crainte de ne pas convenir. _Mon petit juju tu es parfait.Tu sais, la seule question que je me pose, on en parlait avant que tu arrives, c’est pourquoi on ne l’a pas fait plus tôt. C’est un monde qui me plaît vraiment, mais seulement si tu es avec moi, si tu es mon soumis. Je te veux aussi heureux et épanoui que je peux l’être. Je t’aime mon juju. Plus à droite dessous l’épaule, parfait, après remonte sur le cou. Tu vois CORINE, tu comprends pourquoi ümraniye escort j’aime mon juju, on est fait pour être ensemble. _Je vois bien, et en plus il t’aime et il adore ça. _Oui il adore, tu sais grâce à juju je change moi aussi, je me sens beaucoup plus forte, je suis plus sure de moi, j’ai enfin confiance en moi. Je redécouvre mes qualités, mes compétences avec un autre regard. Je me sens plus puissante. juju, ton massage est parfait, je me sens détendue, je n’ai plus aucune tension, Merci. Bon à ton tour, montre moi de plus prêt ton trou du cul. Ah oui quand même, tu es bien irrité, reste debout, écarte tes jambes pose tes mains par terre. Regarde comme il est ouvert, tu veux bien lui mettre la pommade CORINE ? J’ai très envie qu’il me lèche pendant que tu t’occupes de son cul. C’est parfait, tu as une langue fabuleuse mon juju, tu vois comme je suis toute mouillée, j’ai été excitée toute la journée, ce Marc me fait beaucoup d’effet, je suis sûre qu’il a une très belle queue et qu’il doit bien savoir s’en servir. Je vais jouir, ouiiiii, continue reste sur mon clito. Ouiiiiiiiiiiii….Trop trop bon, merci juju. Au fait, tu l’as bien pommadé ?_Oui oui, c’est juste à l’entrée de son cul qu’il est irrité, j’ai pu rentrer toute ma main, sans le pouce avec une très grande facilité. Il est vraiment très très souple, tout ouvert. _Tu vois, toi aussi tu vas pouvoir le fister, bon si tu allais nous préparer à manger mon juju, je meurt de faim. _Bien sûr Maîtresse STÉPHANIE. _Rentre à quatre pattes on veut profiter du spectacle. Quelques minutes plus tard je suis en pleine préparation dans la cuisine, elles rentrent, se doucher. En passant STÉPHANIE viens se frotter contre mon dos, son corps chaud, ses tétons durs, ses mains qui me caresses partout, réveillent ma queue, je bande, c’est si douloureusement exquis. _Ça va mon juju, je te sens très tendu. _Maîtresse STÉPHANIE, vous m’excitez beaucoup, je bande. _CORINE viens voir, mon petit juju est tout excité.Il est si sensible, sa cage est toute tendue, regarde, il essaie de bander. Mais oui tu peux toucher. _Il a les couilles toutes dures, c’est fou, je sent sa bite dure sur le dessus, ça lui tire vachement sur les couilles, ça ne lui fait pas mal ?_Si, ça lui fait mal, mais c’est tellement jouissif de le voir excité comme un fou, sans pouvoir se libérer ni jouir. J’adore le voir, l’entendre me supplier, m’implorer.Tu aimerais te branler, ou peut-être que tu veux que je te suce? oh oui, j’ai très envie de sucer ta belle et grande queue. Mais elle est où ? Elle est enfermée dans sa petite cage._Tu es si cruelle, je crois que sa bite va exploser, elle prend toute la place. Les tiges sont incrustées dans son gland, il est presque violet. _T’inquiète pas, ça lui fait un peu mal, mais il aime ça. Moi, j’adore ça, sentir son excitation. Tout son corps est tendu, sans pouvoir se libérer. Et c’est moi, la seule Maîtresse de son plaisir. C’est puissant tu peux pas imaginer. _En tout cas, ton juju fait une drôle de tête. Je n’arrive toujours pas à croire que sa bite est rentrée dans ce petit truc. _Tu sais que c’est rare paraît il, un mâle soumis avec une grande bite, d’habitude ils ont de petits kiki ridicules. C’est PATRICIA qui m’a expliqué, tu sais elle a beaucoup d’expérience.C’est souvent pour ça qu’ils sont soumis, ils sont complexés, ce ne sont pas des vrais mâles, tout le contraire de mon juju. Je t’ai déjà kartal escort raconté, il baise comme un dieu. Il peut rester des heures en érection.Mais pas ce soir, allez viens on va se doucher. Je reste tendu dans ma cage un long moment après leur départ. Tout est prêt, quand elles reviennent. Elles sont très belles dans leur petite robe, elles sont heureuses, ça se voit. _Mesdames, vous êtes magnifiques._Pourquoi il n’y a que deux couverts juju ?_Je ne veux pas vous déranger, je fais le service. _Non mon juju, vient manger avec nous. _Merci, Maîtresse STÉPHANIE. _Tu vois CORINE, on est au début de notre nouvelle relation. Je vais le dresser comme je le veux. J’ai besoin d’un homme fort à mes côtés, un mâle qui me soutienne, me protège, attentionné, prévenant, mais qui soit très obéissant bien sûr. _C’est quand super excitant d’avoir un homme nu, tout le temps avec soi. Je ne pourrai pas résister. Mais ça ne va pas trop te manquer sa bite ?_Je ne sais pas trop encore, il est tellement doué de ses mains et de sa bouche. _oui c’est vrai il est doué, aucun mec ne m’a léché comme lui, mais quand même, c’est bon de se faire baiser par une bonne bite. _Je sais bien, j’y réfléchi. _C’est quand même dommage, ton mec il a une belle queue, et tu ne peux pas t’en servir. _Je suis d’accord, j’aime vraiment sa bite, elle est parfaite pour moi. Tu le sais j’en ai essayé pas mal avant mon juju. Mais même si c’est un peu difficile, je sais que c’est pour son bien, pour son dressage, il va rester en cage deux semaines. _Je me dis que tu vas craquer avant lui. Tu es aussi gourmande que moi. _J’ai beaucoup discuté avec PATRICIA, elle m’a tout expliqué, chaque relation de Maîtresse esclave est différente, on en est qu’au préliminaire si je peux dire, laisse moi un peu de temps. On évolue ensemble, à mon rythme, je sais que je décide, j’aime vraiment mon juju, il est parfait pour moi. juju, c’est très bon, ce que tu nous as préparé, merci. On a des choses à se dire, quand tu aura fini ton service, va faire tes devoirs, je viendrai te chercher. Si je ne viens pas, dort dans la chambre d’amis. CORINE passe la nuit ici. _Bien Maîtresse STÉPHANIE, bonne nuit Madame CORINE. _bonne nuit juju. Je range rapidement la cuisine, mon cahier est sur la table, le questionnaire à disparu. J’écris beaucoup, la matinée avec la Directrice fut intense. Le questionnaire est devenu une lecture publique, elles sont nombreuses maintenant à connaître mon intimité. Je suis persuadé que d’autres Femmes que je ne connais pas l’on lu, plus les vidéos de MANON. C’est sacrément excitant de leur offrir mon corps, mon fonctionnement, mes phantasmes. J’aime vraiment ne plus avoir de secret pour elles, même si je ne me fais aucune illusion sur l’importance que je peux avoir à leurs yeux. La seule chose qui est importante, c’est l’amour de mon Épouse, ma Maîtresse. 23 heures, pas de nouvelles, je vais dormir dans la chambre d’amis. En passant devant la porte de notre chambre, les bruits qui me parviennent ne font aucun doute sur leurs activités. Je suis heureux qu’elle prenne du plaisir. Je me couche. La nuit est aussi difficile que la précédente. Je dors par intermittence. La douleur est toujours aussi intense et insupportable. Mes tentatives d’érections me réveillent à chaque fois. Le petit déjeuner est prêt quand elles se lèvent. Je suis déjà douché prêt à partir. Mes habits sont à l’entrée réduit au plus simple. Un tee-shirt, un pantalon et des tongs. STÉPHANIE est très caline ce matin, elle me dit plusieurs fois qu’elle m’aime, je suis son juju d’amour, le seul et l’unique. Je les laisse déjeuner en terrasse au soleil, je part travailler.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Yayımlayan

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir