Nuit diabolique à l’hôtel

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Nuit diabolique à l’hôtelLes voilà à deux au restaurant, installés dans un petit coin avec une lumière tamisée, ils dégustent lentement leur repas. Ils prennent le temps de se reposer de leur douche très chaude, et se préparer à une nuit encore plus chaude. Elle s’est habillée pour l’occasion, de jolis bas noirs avec porte-jartelles, et une sobre robe noire qui dévoilait seulement une épaule. Ils discutaient, rigolaient, tout en gardant en tête la perspective d’une nuit torride qui les attendait. Arrivés au dessert, Madame a décidé de commencer les préliminaires, en tout discrétion elle sort son pied de ses escarpins, et commence doucement à monter le long de la jambe de son partenaire qui reste impassible pour les gens autour, mais ses yeux brillaient d’une lueur diabolique ! Une lueur qui allume en elle cette flamme de désir, qui la parcourt de la pointe des pieds pour venir se nicher dans son entre-jambes. Les voilà maintenant dans l’ascenseur qui les emmènera dans l’ancre du diable. Ils ne cherchaient pas à se précipiter, l’attente fait partie des préliminaires, et chacun réfléchit à comment il va envoyer l’autre au septième ciel du plaisir. Ils arrivent dans sa chambre à elle, et là il découvre qu’elle a déjà tout préparé, tous les accessoires sont disposés, les menottes installées sur le lit, le plumeau et le masque sur un oreiller et sur l’autre le paddle et petit fouet en cuir. Il comprend tout de suite ce qu’elle attend de lui, ce soir elle veut lui appartenir, elle veut être à sa disposition, et surtout elle sait qu’il est en mode diablotin et elle était prête à tout recevoir ce soir.Sans trop tarder, il enlève sa robe, la soulève par les hanches pour l’installer au milieu de ce lit et commence par lui attacher les mains de chaque côté du lit, parcourt son corps avec sa bouche pour aller attacher ses pieds, jambes écartées. Il remonte le bursa escort long de ses jambes, en effleurant son sexe déjà tout trempé. il la regarde une dernière fois avec ses yeux couleur émeraude, avant de lui mettre le masque tout en l’embrassant avec douceur. A partir du moment où elle était dans le noir, elle a commencé à sentir cette chaleur qui émane de son doux diable. Sans prévenir, un premier coup de fouet s’abat sur son sein, elle en a le souffle coupé, et des frissons de désir parcourent tout son corps. Une dizaine de coup de fouet se suivent à égalité entre ses deux seins, ses tétons étaient en feu et elle sentait qu’ils étaient tous durs et gonflés. Elle gémissait tout doucement, tandis que sa chatte continuait de mouiller de désir, et son bassin se soulever à la recherche de son sexe dont elle sentait la chaleur pas loin. Mais elle savait que ce n’était pas tout de suite qu’il allait assouvir cette envie. Et comme pour lui donner un peu de répit, il vient caresser ses seins avec le doux plumeau, tout en alternant les caresses et les mordillements. Elle aimerait tellement sentir sa bouche contre la sienne, il le savait, mais il ne montait pas plus haut que son menton. Elle ne sentait que son souffle qui la faisait frissonner, en même temps que ses lèvres chaudes se posaient sur sa peau brûlante. Et pendant qu’il s’occupait de ses seins, un nouveau coup de fouet s’abat sur sa chatte cette fois. Et voilà qu’il alterne les petits coups et les caresses avec les lanières en cuir du fouet. Ses gémissements s’intensifient, elle a envie de le supplier déjà de la faire jouir, mais elle sait que ce n’est pas le moment. Plus elle attendrait meilleure sa récompense serait. Elle le sent entrain de descendre doucement le long de son ventre, pour venir déposer quelques baisers sur son sexe chaud. Et d’un seul coup, plus rien, elle sent du bursa escort bayan mouvement, mais se demande ce qu’il compte faire. Elle en profite pour reprendre son souffle, et baisser sa température, mais elle comprend rapidement ce qu’il prépare, une seconde plus tard, sa bouche s’ouvrait pour accueillir sa bite toute dure de désir. L’avoir en bouche est un régal. Elle s’applique à le sucer, le lécher, et sentir ses tressaillements de plaisir, signe de sa satisfaction. La première récompense ne tarde pas à arriver, puisqu’elle sent sa langue venir ouvrir la fente de sa chatte et faire des allers-retours appuyés. Il aspire son bouton tout en faisait des mouvements circulaires avec sa langue, elle n’arrive plus à se concentrer sur sa pipe. Mais elle sait que si elle arrête, lui aussi arrêterait, alors elle lutte contre son envie de le supplier, encore une fois. Il sent sa lutte, et décide de l’encourager, ou la torturer, en venant la pénétrer d’un premier doigt, elle sursaute, il met le deuxième. Il s’applique à la baiser de ses deux doigts, oui c’est de la torture, dès qu’elle ralentit, il ralentit aussi. Mais dès qu’il a senti son sexe qui commence à se contracter autour de ses doigts, il a compris qu’elle n’était pas loin de l’orgasme. Elle triche. Alors il arrête tout, dégage son sexe de sa bouche, et il passe à la vitesse supérieure. Avec une extrême habilité, il la retourne, et elle se retrouve sur le ventre, les pieds et les mains toujours attachés, mais croisés, elle est totalement à sa merci. Il soulève ses fesses, et se positionne derrière elle, c’est l’heure de sa punition, le paddle ! Mais elle sait aussi que l’heure de la délivrance approche, il ne va pas tarder à la baiser. Et rien que d’y penser, elle est prête et cambre ses fesses encore plus. Il passe sa main doucement sur ses fesses, comme pour étudier ses courbes, et escort bursa bien préparer sa frappe. Dès le premier coup, il met toute sa force. Il ne cherche pas à monter doucement, non il rentre tout de suite dans le vif du sujet. Il a suffi de cinq coups pour qu’elle commence déjà à le supplier dans un murmure. Elle le supplie de la baiser, elle sent sa main venir caresser sa fesse toute chaude et rouge. Mais le diable est juste, alors il applique le même traitement à la deuxième, cinq coups, avant les douces caresses. Il détache ses pieds, ce qui lui donne un regain d’énergie et elle se repositionne prête à l’accueillir. Elle sent ses mains la prendre par les hanches, et d’un seul coup son corps est électrocuté par ce sexe dure et chaud qui vient se nicher au fond d’elle. Après quelques allers-retours assez forts en elle, il vient l’embrasser sur le cou, tout en caressant ses seins, dans une extrême douceur. Elle profite de ce moment, pour diriger le rythme avec son bassin. Il aime ça, et en profiter aussi pour reprendre son souffle, et sa bouche retrouve la sienne. Ils sont synchronisés maintenant dans leurs mouvements, leur respiration. Mais ce n’est qu’une pause avant l’explosion finale. Il se relève doucement, pose une main sur son épaule, commence à accélérer le rythme, elle le suit et leurs gémissements commencent à être de plus en plus forts. Sa chatte commence à se contracter de nouveau, mais cette fois, il ne l’arrête pas, au contraire il l’attendait comme un signal. De son autre main, il prend ses cheveux, pour la maintenir en place, et il la défonce avec des coups de rein profonds et appliqués. Elle sent son sexe gonfler en elle, alors elle cambre encore plus les fesses, pour qu’il ait encore plus profondément en elle. Et comme ils savent si bien le faire, ils explosent simultanément, dans un mélange de rugissements et de cris. Elle contracte une dernière fois son sexe autour du sien, avant de s’effondrer les deux sur le lit, l’un sur l’autre. Il libère ses mains de leurs menottes, et ils restent dans leur position se reposer maintenant que le diable a été libéré aussi.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Yayımlayan

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir