Réunion des anciens du collège du college

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Réunion des anciens du collège du collegeC’est la première fois que je viens, Et sans aucun doute la dernière.A vrai je me demande vraiment ce que je fais la. J’ai toujours décliné l’invitation de ce genre de soirée. Pas le temps, pas envie, et pour être honnête, je n’ai jamais été le plus populaire des mecs du bahut loin de la….Mais cette année est différente( pas énormément mais l’invitation l’a été.)Elodie m’a appelé au lieux d’envoyer la carte traditionnelle.Elodie, mon coup de cœur de l’époque, des yeux avérons vert et marron, des cheveux châtains et un putain de caractère.Mais pas dans le style princesse rien dans la tête et tout sous la jupe, une fille vraie, entière, jolie comme tout intelligente et….Et elle n’a jamais su que mon petit coeur de collégien battait pour elle.Je ne lui ai jamais dis et je suis certain que n’aurait rien changé hormis perdre ma « pote ».On s’était croisé à deux ou trois reprises depuis nos années collège, et à chaque fois j’avais eu les mêmes sensations, le ventre serré, les mains moites et tout les désagréments d’un gamin de 15 ans alors que j’en ai près de 40 aujourd’hui.Bref, je me retrouve dans mon ancien collège avec 99% des gens que je ne connais pas, dont je ne me souviens pas, et Inversement. Et nous en sommes là? Je suis en jean t shirt et veste de treillis militaire au milieu des anciens qui se la jouent grease en robes costumes….À ma seconde bière je décide de reprendre ma bécane et de me barrer.Et c’est la que je l’a vois enfin où déjà ou encore …. ou….En fait j’ai l’impression qu’elle a décidé que je la verrai maintenant …Mais à quoi bon on est adultes, on a nos et … et puis merde je veux lui parler juste pour ne pas être venu pour rien et surtout par envie.Je l’aborde, persuadés qu’elle organise la soirée. Je plonge mon regard dans le sien, et l’écoute? Non en fait je l’entend mais ne l’écoute pas je suis perdu dans ses yeux, non franchement je m’accroche désespérément à ses yeux pour ne pas plonger fan son décolleté. Elle n’avait pas tout ça à 15 ans ….Je lui propose un verre, un dernier avant de partir et elle m’annonce qu’elle ne va pas tarder non plus: J’éclate de rire en demandant si la soirée ne risque pas de tomber à l’eau sans l’organisatrice. C’est à ce moment là, cet instant précis ou tu m’informe m’avoir inviter par plaisir et espérant que j’accepte et je comprend que tu mènes la danse. Et lorsque tu me dis qu’à l’époque tu savais que j’étais amoureux de toi je me rend compte que tu mènes la danse et depuis longtemps….Piqué dans ma fierté je décide d’un resserrement les rôles.J’invite la miss à faire le tours de nos anciennes classe avant de partir.On quitte le réfectoire et on se retrouve dans le bureau de notre ancien cpe. balıkesir escort J’ai passé presque autant de temps ici que dans la cours pendant la récréation. Notre voyage dans le passé nous fait traverser la salle de math, celle de biologie physique et on descend voir si la salle de techno est ouverte. On rentre comme si on faisait une bêtise, comme …. si nous étions des élèves dans une salle sans autorisation.On se met à chuchoter et il ne m’en faux pas plus pour me rapprocher de toi. Je fais mine de me pencher pour t’entendre et ce faisant en profite pour placer une main sur ta hanche. Juste histoire de te parler, et de t’entendre. Je me déplace entre les rangées de table la main effleure tes fesses. Tu te retournes et m’engueules,Sauf que je n’ai pas fais exprès, et que tu ne me crois pas. Tu m’agaces et quand je te dis que si j’avais voulu te toucher tu me sautais comme seul réponse tu me regarde et souffle… La c’est de mon honneur d’homme dont il s’agit, je te saisis la taille t’embrasse passionnément et ma main gauche glisse sur cuise vers ton buste à la recherche de ton sein,Ma main n’a pas le temps de terminer sa course et ma bouche n’as pas plus de temps de terminer son baiser que tu me repousses et me gifles de toute tes forces.Je ne comprend rien, je suis à moitié triste déçu en colère …. Pourquoi m’avoir suivis si c’est pour repousser,… on se sépare, Je tente de comprendre ce qui viens de se passer mais le temps du trajet pour rentrer chez moi je retrouve mon calme en conduisant ma moto. Une fois chez moi je file sous la douche en riant, 15 ou 40 ans je ne comprendrais jamais rien au femme et à Elodie encore moins.Je sors de la salle de bain juste vêtus de ma serviette, la soirée est chaude et je me dirige vers le balcon pour fumer une cigarette en buvant une bière. Étrange situation que celle de ce soir, Elodie m’invites, instead pour que je viennes me défis, et me frappe ….Alors que je commence à m’endormir légèrement on sonne à la porte. Minuit et demie un vendredi soir… ça doit être les collègues qui cherchent une cantine,J’enlève la serviette et passe un bermuda à même la peau sans sous vêtement dans l’urgence.J’ouvre sans vérifier et je tombe sur Elodie souriante, le regard aguicheur qui, comble de tout râles parce que je ne l’invite pas à entrer. C’est trop pour moi, et alors que je m’apprête à la mettre dehors elle s’excuse prétextant avoir eu peur.Je n’aurais jamais imaginer Elodie effrayée… Et la c’est elle qui m’embrasse, sa langue passant la frontière de les lèvres et trouvant la mienne.Sa main droite posée sur ma nuque et sa gauche sur mon torse nu.Je lui rend son baiser et la nos gestes sont étrangement naturels.Elodie porte une petite robe d’été avec escort balıkesir des boutons sur le devant…..J’ouvre les boutons un à un et alors que je caresse enfin son sein, ce sein qui m’obsède depuis notre adolescence. D’un coup je suis collé au mur, elle fait face le défis du regard? Ses mains griffant légèrement mon torse en direction du seul morceau de tissus couvrant mon corp. Je lui att**** les mains et la c’est moi qui la colle au mur. A moi de prendre le contrôle de la situation, je fait glisser ta robe sur tes chevilles et mes mains partent à la découverte de ton corps. Tes seins lourds et fermes, la cambrure de tes reins.Je fais voler ton soutien gorge et goûte enfin le goût de ta peau. Le goût est légèrement salé avec la transpiration de la soirée, mais l’effet est envivrant. Mes lèvres trouves tes seins que je ne peux m’empêcher d’embrasser lécher et c’est au moment où je mordille ton téton droit que tu lâches un premier gémissement et que ta main écrase mon visage sur ton seins.Je continue mes caresses tandis que ma main droite glisse sur ta cuisse et remonte sur tes fesses. Je suis surpris de ne pas rencontrer de tissus. Dans le bas de tes reins toujours pas de tissus ou d’élastique. Voilà qui va me faciliter la tâche. La main gauche lache ta poitrine et je me saisis de tes fesses à deux mains pour te porter et coller ton corp au mien… Nous échangeons de nouveau un baiser je sent ta main m’att****r les cheveux.Je fais quelques pas et t’assois sur la table. Une fois assise je sent ta main glisser dans mon bermuda…Voilà des années que j’attend de sentir tes mains sur moi et de pourvoir t’embrasser…. mais ce soir je ne veux pas de tes caresses je veux simplement que tu profites des miennes….Je profites que tu sois assise sur le bord de la table pour glisser peu à peu vers le sol.Je griffe tes épaules, tes côtes, l’intérieur de tes cuisses. Dans la même temps ma bouche cherche de nouveau tes seins, tes tétons que je mord de nouveau pour t’entendre gémir de nouveau.Je suis à genou maintenant, je mordille l’intérieur de tes cuisse n’osant presque pas goûter ta fleur alors que j’en meurt d’envie.Ma langue glisse de plus en plus vers ton sexe , effleurant tes grandes lèvres, ma main gauche sous ta cuisse et mon autre main caressant et jouant avec ta poitrine.Je m’avance à lécher un peu plus en amont à la recherche de ton bouton d’amour.Je te sent réagir à mes caresses et tu te laisse aller en t’allongeant sur le dos et ouvrant les cuisses laissant ton corps à la merci de mes caresses. Ma langue a trouvé ton clitoris et je joue avec bien décidé à ne pas le lâcher tant que tu n’auras pas eu un orgasme sous mes caresses.Ma mains gauche remonte sur ta poitrine pour jouer avec balıkesir escort bayan tes seins tandis que ta jambe se pose sur mon épaule. Ma main droite quand à elle rejoint ma bouche et je te pénètre avec mes doigts en espérant décupler ton plaisir. Je joue toujours avec tes seins, les masse les pinces.Je sent ton plaisir monter de plus en plus ta sexe devient de plus en plus humide. Ta jambe sur mon épaule se plie sur mon dos et plaque mon visage sur ton sexe….. je t’entend gémir de plus en plus, ton plaisir coulant sur mon visage.Et c’est au moment que ma bouche reçois ton plaisir d’un coup que tu lâches un cris et attrapant mes cheveux. Je continue de te manger mes mains sur tes cuisses exerçant une pression avec mes doigts pour les garde écarter.Ma langue alternant ses caresses entre ton clitoris, tes lèvres et te pénétrant. Je me lève en attrapant ton bassin.Je présente mon sexe au niveau de tes lèvres et tout en t’embrassant je rentre en toi.Ma mai droite attrapant les cheveux de ta nuque pour que ta bouche je trouve la mienne . Je veux qu’on s’embrasse pendant qu’on fait l’amour.Mon autre main joue avec tout ton corps, alternant les caresse sur ton visage, tes seins, ton cette tes cuisses et tout ce qui peut te donner du plaisir…. Jambes me repoussent légèrement et je sent que tu bascules légèrement ton bassin.Je me souviens alors d’une vieille conversation où tu avais laissé entendre que tu préférais être prise en levrette.Je me retire doucement sans cesser mes caresses. Je sent ta main se saisir de ma nuque pour t’aider à te mettre debout.Je ne peux m’empêcher d’embrasser tes seins alors que tu te relèves et caresser ta vulve qui a ce moment est réellement trempée.Je te retourne et tu te retrouve face à la ville les mains sur la balustrade.Je ne me contrôle plus j’écarte tes jambes et appuis sur tes reins pour que tu cambres.Je te pénètre d’un coup. Saisissant ta hanche de la main gauche et tes cheveux de la droite. Je vais de plus en plus en fort et de plus en plus loin en moi allant même jusque morde ton cou et ton dos. Je te sent appuyé sur la rambarde pour pousser ton sexe à la rencontre du miens. Plus de gémissement de ta part tu hurles ton plaisir face aux lumières nocturne de la ville.Je sent te jambe se dérober sous l’effet se ton orgasme.Je te laisse glisser à genou sans te lâcher et en continuant de te faire l’amour. Tes mains toujours sur la balustrade tu es à genou la tête en arrière, moi te mordant le cou saisissant un de tes seins et pinçant ton téton et continuant de pénétrer.Je te sent jouir tes mains griffant ma cuisse pour une et mon cou pour l’autre. Je sent le plaisir monter en moi aussi à l’unissons de ton orgasme.Alors que je vais me retirer je t’entend geindre, reste continue ….Et je jouis à la suite de toi, J’ai du mal à réaliser que je viens de posséder ce corps sur lequel je rêve depuis plus de 20 ans et ….Et je me réveil en sueur, le cœur battant la chamade, excité comme jamais…..Drôle de rêve, beau rêve ….

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Yayımlayan

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir